DIAGNOSTIC IMMOBILIER

Le diagnostic immobilier en termes d’exposition aux champs électromagnétiques

Le diagnostic immobilier en ce qui concerne l’exposition aux champs électromagnétiques répond aux besoins du secteur de l’immobilier/construction vis à vis de labels écologiques comme l’HQE, le LEED, les éco-quartiers urbains et plus généralement une préoccupation croissante de la population en ce qui concerne l’exposition aux ondes électromagnétiques de leur habitat.

Le diagnostic immobilier électromagnétique
pour les labels d’écoconstruction

Obtenir un label d’écoconstruction est aujourd’hui une stratégie de différenciation et de qualité qui permet, au-delà des évidentes préoccupations environnementales, de s’assurer une construction bénéficiant d’une forte valeur ajoutée pour des investisseurs. S’assurer de l’exposition aux champs électromagnétiques d’un terrain avant construction et des logements individuels peut s’avérer une réelle plus-value lorsque le projet est situé à proximité d’une source de rayonnement comme une antenne relais ou une ligne électrique.

Ces mesures sont particulièrement intéressantes à effectuer lorsqu’un label de haute qualité environnementale comme l’HQE, le Leed, ou un label écoquartier est adossé au projet.

labels ecoconstruction

Le cadre de référence de l’association HQE :
l’objectif n°1 concernant la santé

L’ancienne cible 12 du label HQE concernait deux volets : les champs électromagnétiques et les conditions d’hygiène. Les 14 cibles du label HQE sont remplacées progressivement par le nouveau cadre de référence de l’association HQE revu en 2015. Il définit des principes, des engagements et des objectifs pour permettre de prendre en compte plus largement tous les volets liés au développement durable. Il s’applique à tous les types de bâtiments : neufs, en rénovation ou en exploitation.

L’objectif n° 1 qui définit « des lieux de vie plus sûr et qui favorisent la santé » fait référence aux ondes électromagnétique et l’objectif n°11 nécessité de réaliser des diagnostics des sites d’implantation ou des ouvrages existants.

A ce stade il est pertinent de réaliser un diagnostic électromagnétique pour pouvoir cartographier le site d’implantation d’un futur bâtiment ou d’un bâtiment existant. Des dispositifs de limitation des ondes électromagnétiques comme le blindage des câbles électriques peuvent quant à eux réduire l’impact des rayonnements dus à l’infrastructure elle-même.

Maître d’ouvrage, investisseur, organisme certificateur, promoteur immobilier, Exem réalise pour vous les mesures d’expertise électromagnétique accompagnant votre projet de labellisation HQE

Les exigences du label HQE en terme d’exposition aux champs électromagnétiques.

Comme toutes les cibles du label HQE, la cible 12 décrit des niveaux « base », « performant » et « très performant ». Les exigences sont donc croissantes en fonction de ces niveaux et un niveau supérieur ajoute d’autres exigences au niveau précédent : le niveau performant contient le niveau base et le niveau très performant contient le niveau performant.

Quel que soit le niveau choisi, il comprend un volet de type audit comprenant l’identification des sources d’émissions électromagnétiques et un volet qui en limite l’impact.

Des sources « énergie » et des sources « télécoms » sont décrites et peuvent être contrôlées grâce à des protocoles adaptés.

labels hqe

diagnostic electromagnetique

Le diagnostic électromagnétique pour tous les particuliers.

Quelle que soit votre situation, vous pouvez être amené à réaliser un diagnostic électromagnétique de votre habitation : personne électrosensible, location/achat/revente d’un bien immobilier, suspicion de surexposition par rapport à une antenne relais ou une ligne électrique à proximité de votre habitation.

Les nouvelles tendances d’accueil de touristes du type airbnb, chambre d’hôte, gites peuvent conduire à s’intéresser aux mesures d’ondes électromagnétiques afin de valoriser leur offre vis-à-vis de leurs clients en revendiquant des mesures accréditées dans les zones d’accueil touristiques.

Exem intervient en tant que laboratoire accrédité COFRAC indépendant pour l’exposition aux hautes fréquences (Radio, TV, téléphonie…) suivant le protocole ANFR et pour l’exposition aux basses fréquences (Lignes électriques aériennes ou enterrées et transformateurs électriques suivant le protocole UTE C99-132.

La mesure des champs électromagnétiques dans le domaine immobilier pour la construction de logement neuf ou la rénovation de bâtiment peut devenir un nouveau type de diagnostic immobilier. Si celui-ci n’est pas encore obligatoire, les préoccupations environnementales auxquelles s’ajoutent la multiplication des sources de rayonnement au travers de nos matériels de radiophonie, de télévision, des objets connectés et des sources d’approvisionnement en énergie électrique incitent vivement les acteurs de l’immobilier à effectuer des mesures.

Pour en savoir plus:

Association HQE :

hqe

Association World Green Building Council :

World Green Building Council

Respecter la conformité de ces normes est crucial pour un professionnel, découvrez-en plus: