VOUS AVEZ DES QUESTIONS?
DEMANDE D'INFORMATIONS

CONTACTEZ NOUS:
+33 (0)5 61 62 96 36

dispositif national de surveillance et de mesure

L’ANFR étend son dispositif national de surveillance et de mesure

L’Agence Nationale des Fréquences (ANFR) fait évoluer le dispositif national de surveillance et de mesure des ondes électromagnétiques : toute personne ou organisme habilité peut désormais demander une mesure gratuite afin de connaître précisément l’exposition associée à des objets communicants fixes, notamment les compteurs communicants comme le Linky. 

Qu’est ce que le dispositif national de surveillance et de mesure?

L’agence nationale des fréquences (ANFR) est l’organisme public chargé de veiller au respect des valeurs limites d’exposition du public aux champs électromagnétiquesPour cela, elle a mis en place en 2014 le “dispositif national de surveillance et de mesure des ondes électromagnétiques” visant à s’assurer du respect de ces seuils. (décret)

Ce dispositif, permet ainsi à tous particuliers et établissements accueillant du public de faire réaliser des mesures d’exposition aux champs électromagnétiques au sein des domiciles et ERP (Etablissements Recevant du Public).

Jusqu’ici, le dispositif se concentrait uniquement sur les sources de radiofréquences (WiFi, Téléphonie mobile, antennes relais…). Désormais, le dispositif permet également de prendre en compte de nouvelles sources potentielles d’exposition liées aux objets communicants fixes (de type compteurs Linky, Gazpar ou Ondéo par exemple). Avec cette extension du dispositif,  tout français peut désormais contrôler  gratuitement son exposition sur la bande de fréquence 9 kHz – 6 GHz.

Quelle démarche suivre pour bénéficier de cette mesure ?

Toute personne a la possibilité de bénéficier de ce dispositif de surveillance et de mesure dans les lieux d’habitation et les lieux accessibles au public.

Pour ce faire, il suffit de télécharger et remplir le formulaire Cerfa n° 15003*02. Une fois rempli, se retourner vers un organisme habilité (collectivités territoriales, associations agréées de protection de l’environnement, fédérations d’associations familiales…) afin que ce dernier puisse signer le formulaire. Le formulaire est ensuite à adresser à l’Agence nationale des fréquences (ANFR) qui prend directement contact avec un laboratoire accrédité indépendant pour réaliser la mesure.

Consulter l’article d’actualité de l’Agence Nationale des Fréquences

Pour davantage d’information sur l’exposition du public aux champs électromagnétiques, cliquer ici

© 2017 Exem