L’exposition des travailleurs aux ondes électromagnétiques dans les milieux tertiaires et industriels ?

Nous accompagnons les entreprises pour les aider à se mettre en conformité avec la directive européenne 2013/35/UE et le décret d’application n°2016-1074 qui définissent les règles de prévention pour la santé des travailleurs en contrôlant leur exposition aux ondes électromagnétiques.

Toutes les structures sont concernées par l’évaluation des risques liés aux champs électromagnétiques

Depuis le 1er janvier 2017, l’employeur doit évaluer le risque de ses salariés et s’assurer du respect des niveaux limites définis par la réglementation en vigueur.

Les équipements susceptibles d’émettre des champs électromagnétiques doivent être identifiés et des mesures doivent être réalisées s’il y a un risque de dépassement des niveaux réglementaires.

Quels sont les risques d’exposition aux
ondes électromagnétiques dans les environnements tertiaire ?

Les ondes électromagnétiques présentes dans les bureaux sont de deux types : les ondes radio liées à la multiplication des équipements de télécommunication sans fil et les basses fréquences liées aux appareils sous tension.

Exposition des travailleurs aux ondes électromagnétiques dans les services ?

Les sources de radio fréquences :

Bornes WiFi

Antennes relais de téléphonie

Bornes de téléphonie sans fil (DECT)

Les sources de basses fréquences :

Armoires électriques

Appareils sous tension

Salles serveurs

La réglementation prévoit que les postes de travail de certains publics doivent faire l’objet d’une attention particulière : les femmes enceintes et les personnes porteuses de dispositifs médicaux actifs portés près du corps.

Cas particulier des établissements recevant du public

Les établissements recevant du public (ERP) bénéficient d’un statut particulier en terme de réglementation. Sous certaines conditions, ils peuvent bénéficier de la prise en charge des mesures via le dispositif ANFR comme pour les particuliers.

Attention cependant, les lieux de votre établissement qui ne reçoivent pas du public ne peuvent pas faire l’objet d’une prise en charge des mesures et doivent être traités au sens du décret travailleur 2016-1074 vis-à-vis de l’exposition des salariés.

Quels sont les risques d’exposition aux ondes
électromagnétiques dans les environnements industriels ?

Les environnements industriels peuvent accueillir des équipements rayonnant de forts champs magnétiques susceptibles de dépasser les niveaux réglementaires et fonctionnant à des fréquences pouvant aller du champs magnétique statique aux fréquences radio.

Exposition des travailleurs aux ondes électromagnétiques ?

Les sources statiques peuvent avoir plusieurs types d’effets directs sur les personnes exposées

Vertiges, nausées, dysfonctionnement stimulateur cardiaque, aimantation / échauffement des implants en matériaux ferromagnétiques

Les moyens de prévention

Le plus efficace reste l’éloignement des postes de travail à implanter au minimum à 50 cm des chemins d’alimentation, des transformateurs dans la conception ou le réaménagement des locaux.

Comment vous mettre en conformité avec
la réglementation en vigueur ?

Notre laboratoire accrédité COFRAC accompagne les collectivités territoriales et les sociétés sur la question de l’exposition des travailleurs et du public aux champs électromagnétiques.

Notre intervention peut être complétée par des formations à la sensibilisation et un support à la prévention CHSCT/CSSCT.
Pour consulter nos solutions de mesures adaptées à votre environnement.

Votre environnement
nécessite un audit ?

Pour être recontacté par le conseiller Exem le plus proche, nous intervenons partout en France :

Votre demande concerne : Votre habitatUne entrepriseUn lieu public
J’accepte les conditions RGPD